1 vote

Entrevue avec Louis-Philippe Jean, le Québécois le plus fort au monde

Cette semaine, on a une série de vidéos très spéciale. On est à Port-Cartier (près de Sept-Îles) en compagnie de Louis-Philippe Jean. Toute la semaine, il nous partage ses trucs et astuces d’homme fort professionnel pour prendre de la masse. Dans le vidéo d’aujourd’hui, on te présente Louis-Philippe et on te fait visiter son gym sur la Côte-Nord.

Notre vidéo:

La phase de prise de masse du Québécois le plus fort au monde

Pour voir comment le Québécois le plus au monde s’entraîne entre ses compétitions d’hommes forts pour prendre de la masse, regarde le vidéo suivant: «Pourrais-tu vraiment gagner 18,48 lbs de muscle en 10 semaines avec La phase de prise de masse du Québécois le plus fort au monde?».

Le secret de la phase de prise de masse des athlètes de haut niveau

Dans la formation, tu vas voir:

  • Un type de fibre musculaire dans tes muscles qui peut grossir plus que les autres et comment les stimuler
  • Le truc des préparateurs physiques des équipes de hockey pour faire prendre 20 lb de muscle durant l’été aux nouvelles recrues
  • Comment stimuler davantage les hormones responsables de ta prise de masse musculaire

La formation va être donnée par Charles:

  • Mardi à 6:00 PM (mardi minuit en France)
  • Jeudi à 8:00 PM (vendredi 2 h en France)
  • Samedi à 11:00 AM (samedi 17 h en France)

Pour accéder à la formation, t’as juste à aller sur cette page mardi, jeudi ou samedi, à l’heure où ça commence (aucune inscription nécessaire).

Tu vas aussi recevoir un rappel par courriel 5 minutes avant le début de la formation mardi, jeudi et samedi.

Entrevue avec Louis-Philippe Jean, le Québécois le plus fort au monde

Louis-Philippe mesure 6 pieds 2 et pèse 350 livres. Il s’entraîne depuis 10 ans et est entraîneur depuis 4 ans. Il entraîne autant des athlètes de powerlifting et de culturisme que monsieur et madame tout le monde.

Louis-Philippe Jean a une expérience vraiment impressionnante :

  • Il a participé 4 fois au World Stongest Men
  • Champion canadien homme fort en 2008
  • Champion québécois homme fort en 2007
  • Il est présentement champion de powerlifting sans équipement et détient le record actuel avec un squat de 902 livres (410 kilos), un bench de 550 livres (250 kilos) et un deadlift de 900 livres (409 kilos)

Comment as-tu commencé à faire de l’entraînement d’homme fort ?
J’ai rencontré Stéphane Boucher qui organisait des concours semi-professionnels. À l’époque, j’avais 18 ans. J’ai décidé d’essayer et j’ai réalisé que j’avais de la facilité avec des épreuves qui étaient difficiles pour d’autres gars.

Peu de temps après, je suis parti pour Québec où je suis resté de 2004 à 2009 pour apprendre le métier d’homme fort. J’ai travaillé avec des professionnels. J’ai gagné mon premier championnat d’homme fort provincial en 2007 et canadien en 2008. J’ai été le premier champion en bas de 25 ans. J’ai également gagné plusieurs coupes mondiales.

Que fais-tu aujourd’hui?
Je suis président de l’association du gym où on se trouve présentement. Je suis chargé d’assurer le bon fonctionnement du gym. Récemment j’ai entrepris beaucoup de rénovations et d’achat de matériel pour m’assurer que le gym réponde aux besoins de toute notre clientèle (autant des athlètes de haut niveau que de monsieur et madame tout le monde).

Peux-tu me donner une idée de ta progression pour te rendre au niveau mondial?
Pour devenir un athlète de niveau mondial, il faut beaucoup de travail. Je te donne un exemple, ça m’est déjà arrivé d’être parti 6 mois d’affilée pour des compétitions. Il faut être fort mentalement et physiquement pour vivre ça. Ça prend plusieurs années à développer la concentration nécessaire pour la compétition.

Aujourd’hui j’en fais beaucoup moins parce que je voulais une vie plus « normale », je suis maintenant marié et je voulais être plus présent pour m’occuper de ma famille.

Que donnerais-tu comme conseil à une personne qui voudrait faire de la compétition?
Il faut prendre le temps de développer les habiletés nécessaires à la compétition. Il faut aussi savoir écouter son corps et apprendre à connaître ses limites. Ça permet d’éviter les blessures.

10 commentaires sur “Entrevue avec Louis-Philippe Jean, le Québécois le plus fort au monde”

  1. Florent says:

    Salut les gars !

    C’est cool d’avoir encore une fois une personne « de l’extérieur ». 🙂

    Par contre, t’aurais pas fait une faute de frappe pour son poids ? Aussi grand soit-il, j’ai quand même pas l’impression qu’il fasse 350 livres ; 250 livres me paraît plus juste, non ?

    A+

    Florent

    1. Pat says:

      Louis-Phillipe Jean
      Born Louis-Phillipe Jean
      August 15, 1984 (age 28)
      Canada Quebec, Canada
      Residence Quebec Quebec, Canada
      Occupation Strongman
      Employer Les Pneu Michel Jean & fils , EntrepriseLPJ.
      Height 6 ft 2 in (1.88 m)

      *Weight 160 kilograms (350 lb)*

      Title Canada’s Strongest Man
      Spouse(s) Kim Des Besquet
      Children Marie-Soleil Dumais

      source wikipedia

      1. Florent says:

        Autant pour moi alors…

        Mais on ne dirait vraiment pas qu’il pèse 160 kg. Il mesure exactement la même taille qu’Arnold qui ne faisait que 113 kg et paraissait au moins aussi massif.

        De même, Ronnie Coleman, qui pèse 150 kg hors compétition pour 1m80, paraît beaucoup plus massif.

        Comme quoi le pourcentage de gras, la définition, la découpe musculaire, etc., apporte beaucoup visuellement.

        J’imagine également que le fait de s’entraîner quasiment toujours en force procure une masse musculaire beaucoup plus dense, moins impressionnante visuellement mais beaucoup plus pesant sur la balance.

        Quoi qu’il en soit ça n’enlève rien à sa force incroyable, ce qui doit d’autant plus surprendre qu’il ne paraît pas si énorme que ça.

        1. Etienne says:

          Salut Florent,

          Je pense que les vidéos ne lui font pas justice. Il est *énorme*. Beaucoup plus qu’Arnold. Peut-être équivalent à Coleman, oui.

          Ses avant-bras sont de la grosseur de mes cuisses.

          EJ

          1. Florent says:

            Salut Etienne,

            Je te crois sur parole. J’ai confiance en toi. 😉

            Mais c’est vrai qu’on ne se rend vraiment pas compte sur les vidéos, même si on se rend bien compte qu’il est balaise.

    2. Etienne says:

      350 livres mon ami.

      EJ

  2. michael says:

    auais il étais portier dans un club a 7-iles pi y ma déjà sortir et oui il est vraiment énorme y se mais aux milieux d’une porte double ses sure que tu passe pas pi y faudrait une équipe d’la nfl aux complet quesmand pour le tasser de la

    1. Etienne says:

      Wow malade.

  3. Dany says:

    Super intéressant comme entrevue, Bravo !

    Dany

    1. Etienne Juneau, PhD says:

      Merci Dany!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *