0 votes

Est-ce qu'il y a un âge minimum pour commencer à s'entraîner ?

Aujourd’hui, on répond à une question d’Alex de Québec (5 pied 10 – 170 livres – 12% de gras). Alex a 19 ans et 1 an d’expérience en musculation. Il nous demande s’il y a un âge minimum pour commencer à s’entraîner.

Notre réponse:

[poll id= »14″]

Comme un petit cycle de stéroïdes, mais sans les effets secondaires

La diète testostérone, c’est comme un petit cycle de stéroïdes, mais sans les effets secondaires. Comme c’est 100 % naturel, ça vous rend pas énorme (vous pouvez prendre jusqu’à 7,32 livres de muscle), mais ça vous permet d’éviter les effets secondaires des stéroïdes (perte de cheveux, boutons, etc.). Plus d’information

Est-ce qu’il y a un âge minimum pour commencer à s’entraîner ?

La réponse est non, la preuve est que la plupart des sports auxquels nos enfants sont inscrits débutent aussi tôt qu’à l’âge de 4-5 ans. A cet âge-là les enfants sont plein d’énergie et ont besoin de se dépenser.

Par rapport à la musculation: plusieurs sports sont beaucoup plus dommageables pour certaines parties du corps, on peut penser a la gymnastique par exemple qui est très dure sur le corps des jeunes gymnastes ou au hockey où l’on ne compte plus les blessures graves a la tête (commotions cérébrales).

Il est faux de croire que de pratiquer un sport ou faire de la musculation retarde ou freine la croissance. Par contre, un surentraînement (on parle ici de plus de 25 heures d’entraînement par semaine) peut ralentir la croissance qui reprendra son rythme normal a la fin du cycle de surentraînement.

Donc, même pour les plus jeunes, il est tout aussi bénéfique que pour les adultes de faire de la musculation. Il n’est pas rare de voir des jeunes de 15-16 ans dans les gymnases partout au Québec et il n’y a aucun souci à se faire pour la croissance tant que le volume d’entraînement reste normal.

28 commentaires sur “Est-ce qu'il y a un âge minimum pour commencer à s'entraîner ?”

  1. Maxime says:

    Ouin ben je pense que beaucoup de jeunes font du surentrainement.

    Si on regarde les jeunes dans des niveaux avancés (ou même plus tard -> gymnastique olympique), on peut facilement se rendre compte qu’ils ne sont pas les plus grands.

    C’est sûr qu’il y a des exceptions (ex. : les géants au hockey ou au football mais ce sont exactement ça : des exceptions)

    Pour ce qui est de la musculation elle-même, je crois que la différence vient du fait qu’il y a une pression constante avec le poids, contrairement à la gymnastique ou au hockey où la pression est temporaire (quoique plus grande). Mais puisqu’elle est constante ET répétée au moins 3 fois dans une même séance, peut-être que ceci ralentit la croissance. Et je crois qu’on parle plus pour ceux qui font ça de bonne heure. Pas les ados de 15-16ans où leur croissance est presque finie ou finie carrément.

    Ce serait bien d’avoir une étude scientifique là dessus. Le problème étant de trouver des parents qui veulent que leur(s) enfant(s) fassent partie d’une étude de musculation.

    1. Guillaume says:

      Pression constante !?!?
      Moi quand je vais au gym, je reste pas en position squat pendant 2 heures !!
      Quelqu’un qui a une bonne technique et qui augmente les poids de facon graduel et a ce que le corp s’adapte, devrait pas avoir de probleme avec sa croissance.

      Je crois parcontre que l’age « Ideal » pour commencer un entrainement serieux avec de « bonne » charge devrait etre vers l’age de 12-13 ans pour profiter pleinement du merveilleux boost de testosterone naturel que l’on subit !!

      1. Etienne says:

        Bien d’accord!

        EJ

        1. Cherif says:

          A 12 ans, nous sommes en pleine croissance, si on commence un entrainement sérieux avec de « bonne » charge, Notre croissance ralentis considérablement, non ? Bien sur tout dépend des entrainement je parle surtout des entraînements ou il y a pression sur les Os et articulation

          1. Etienne says:

            Salut Cherif,

            Non, aucun danger pour ta croissance.

            EJ

      2. Maxime says:

        Je pense que tu n’as pas compris le sens de constante. Évidemment, que je ne parle pas de squater le même poids pendant deux heures.

        Par contre, c’est quand même plus (+) constant qu’un impact d’une gymnaste.. mais son impact sera plus fort. Lequel est plus dommeagable ? aucune idée.

        1. Guillaume says:

          Le probleme de la gymnastique, hockey, football, etc. c’est qu’ils se contistuent de « choc » ce qui est un facteur bien plus agravant qu’une pression « constante » et ce, a n’importe quel age !! Et je pourrais t’en dire long sur les impact negatif des chocs, (osteoporose, arthrine, probleme de cartilage, etc )
          Regarde par exemple les « anciens » joueur de football, c bien rare que ces gens n’aurons pas de probleme de genou …
          Les gymnastes, tu n’en verra pas en dessous de 25 ans au olympique… pourquoi !?!? je te laisse y reflechir …

          1. Maxime says:

            tu veux dire au-dessus, je suppose ?

            Et il y a plein d’autres raisons pourquoi on n’en voit pas au-dessus : Aller aux Olympiques, c’est bien beau, mais c’est bien connu que c’est pas super payant. Autre job, devenue maman ou papa, écoureantite aigue de l’entrainement, c’est pas tout le monde qui se fait prendre pour aller aux Olympiques… Et je te nomme que ce que qui me vient vite à l idée… c’est sûr que les blessures sont sûrement souvent la cause(probablement la principale) aussi.

            Mais ça ne change rien à mon opinion de « pression constante » comparée à « grand choc ».

          2. Jonathan F.V. says:

            Pour ton truc de pression constante, à mon avis, ça risque probablement de stimuler plus les hormones de croissance, et donc de favoriser la croissance plutôt que d’y nuire. Les problèmes viennent quand le corps n’a plus ce qu’il faut pour croître, que ce soit un manque de protéines, de calories, de vitamines et minéraux, ou quand il constate qu’il n’a pas les ressources qu’il faut et donc ne sécrète pas (ou moins) d’hormones de croissance.

            Je peux citer mon cas, j’ai été un gymnaste pendant quand même assez longtemps, et je continue de m’entraîner de mon côté. Pendant ma puberté, je n’ai eu des poussées de croissance ou des changements majeurs dans mon anatomie que pendant mes deux semaines de vacances annuelles. Toute l’année, mon corps ne changeait pas, ou presque, et dès que je prenais des vacances d’entraînement, paf! Je changeais rapidement. Puis, je retournais m’entraîner, et les changements arrêtaient.

            Le problème n’était bien évidemment pas lié aux contraintes mécaniques. C’est pas des chocs ou de la pression qui vont empêcher mes poils d’aisselles de pousser. C’est le fait d’utiliser mon énergie pour m’entraîner et de ne pas en garder pour ma croissance qui va la limiter.

            Au final, je mesure 5’6″. Pas très grand. Mais mes parents aussi sont petits. Mon père mesure aussi 5’6″, et ma mère 5’4. Je ne pense pas qu’au final, mon entraînement m’aura nuit, bien au contraire. Je suis fort et flexible, et je sais utiliser mon corps mieux que 99,999% des gens. Ça valait la peine, je recommencerais n’importe quand, si possible même encore plus jeune.

          3. Jonathan F.V. says:

            Ah, et d’accord pour dire que les chocs sont à l’origine de plusieurs traumatismes à plusieurs niveaux. Il faut y aller avec prudence, en ce qui les concerne.

            Et les joueurs de football professionnels… il y en a pas mal qui meurent assez jeunes! Je ne pense pas que ça soit bon de peser 300 lb, et d’entrer en collision avec un autre gars de 300 lb, quand vous êtes les deux en train de faire un sprint! Les dommages au cerveau doivent être assez importants, sur le long terme.

          4. Maxime says:

            Pour ce qui est des jeunes joueurs de football : Malgré que ce que tu dis ne doit pas aider, les morts sont plutôt dûes aux stéroides et abus d’autres substances illégales.

          5. Guillaume says:

            ps. les steroide ne cause pas la mort !!

          6. Etienne says:

            Faux.

            Stéroïdes oraux causent cancer du foie.

            EJ

          7. Maxime says:

            Guillaume : j’ai bien dit « les stéroides ET abus d’autres substances illégales… merci de BIEN me lire avant de commenter svp.

          8. Jonathan F.V. says:

            Je viens de rechercher plus d’informations sur les joueurs de football qui meurent jeunes, et l’article que j’avais lu sur l’espérance de vie des joueurs de la NFL n’était pas fondé sur une étude sérieuse. L’espérance de vie des joueurs de la NFL est, selon une étude presque complétée, d’environ 66-68 ans, alors que l’article mentionnait 52 ans. L’article mentionnait aussi que la cause était les chocs à la tête, mais l’étude (presque complète) parlait plutôt de problèmes cardiaques et de cancers (potentiellement liés à l’abus de substances, mais aussi à l’obésité).

            Et sinon, les chocs ne causent pas vraiment de problèmes de croissance, à moins qu’ils ne finissent par créer des fractures de stress à certains endroits.

          9. Jonathan F.V. says:

            Sinon, dernier vidéo de mon enfant gymnaste préféré:

            http://www.youtube.com/watch?v=v03N-Wdh4WI

            Si quelqu’un peut un jour réussir le push-up en équilibre sur une main, c’est lui! Go Giuliano!

          10. Etienne says:

            Vraiment impressionnant…

            J’espère que les kids sont à jeun.

            EJ

          11. Jonathan F.V. says:

            Oui, ils le sont, ils sont trop pauvres pour acheter de la bouffe. Nah, je rigole. Leur père semble les traiter très bien, et pour le type de ressources qu’ils ont, il leur offre probablement une des meilleures éducations qu’ils pourraient avoir, je pense. J’ai parlé avec leur père, et un de mes amis lui parle régulièrement aussi. Il leur a même envoyé une paire d’anneaux par la poste! On pensait aller s’entraîner avec eux, justement. 🙂

          12. Maxime says:

            Je crois en fait, qu’il y a deux côté à la médaille. Le côté génétique qu’on ne peut absolument rien faire (moi aussi, je mesure 5’6 ») mais mon père fait 5’10 » et ma mère fait aussi environ 5’4. Mon frère mesure 6’1.

            J’ai aussi fait plusieurs sports étant plus jeune (gymnastique, hockey, principalement).

            Mais ce qui est intéressant dans ce que tu dis est que tu arrêtais de grandir PENDANT que tu t’entrainais. Donc, si un jeune s’entraine (en n’importe quoi, pour la musuculation j’y reviendrai) toute sa vie et qu’il ne prends pas de semaines de vacances, il y a des chances qui passe sa puberté « sans grandir » (plus ou moins).

            Quand je parle de jeunes qui s’entraîne en musculation et que ça empêche la croissance, je pense à ça :

            http://www.youtube.com/watch?v=esrqV8IVorQ

            Lui, je te parie qu’il ne dépassera pas 5’6 »
            (J’espère me tromper).

            Je pense quand même que la ‘pression constante’ qu’exerce un poids sur le corps sur un jeune garçon peut (ou même va) à tout le moins ralentir sa croissance… voir même la diminuer. Parce qu’il y a un impact sur tout le corps et ça prend vraiment beaucoup d’énergie pour supporter tout ça.

            Comme j’ai dit, regarde les gymnastes aux Olympiques : pas très grand(es).

          13. Jonathan F.V. says:

            Oui, mais pour mon cas, je m’entraînais jusqu’à 36 heures par semaine, à l’âge de 12 ans! À part en gymnastique, je ne connais pas beaucoup d’autres sports où ils font ça. Aussi, j’ai étudié dans une école sport-études, avec des joueurs de hockey, des nageurs, plongeurs, triathlètes, danseuses/danseurs… Aucun ne s’entraînait autant que les gymnastes, et aucun ne semblait avoir de problèmes de croissance. Mais pratiquement aucun n’était aussi fort que les gymnastes, par contre.

  2. philippe says:

    salut les gars
    et dans l’autre sens il y a-t-il un âge max où il ne faut plus toucher les poids ?
    Philippe

    1. Etienne says:

      Salut Philippe,

      Si la santé le permet, je pense que l’idéal est de s’entraîner jusqu’à la fin de ses jours.

      Chez les personnes âgées, l’exercice prolonge l’autonomie de 10 ans. Il prévient le déclin de la masse musculaire et même des facultés cognitives!

      Merci,

      Etienne

      1. Jonathan F.V. says:

        Sans parler de la densité osseuse!

  3. B.Lopez says:

    j’avais aussi envie de souligner tout comme Maxime au-dessus le fait que la pression sur les articulations est constante et non pas sur un impact (même si plus grande)comme à la gymnastique, juste ça, bonne continuation, toujours un plaisir de voir vos capsules 😀

    1. Guillaume says:

      prend du Genacol mon Pite ;-D ahahah

      tous est dans la technique… c’est comme faire du jogging avec des mauvais soulier et la tu aura des problemes !!

  4. Jérémie says:

    Je crois que le DLTA serait une bonne lecture à ce sujet pour ceux qui veulent plus d’informations à ce sujet. C’est beaucoup en lien avec l’entraînement pour les sports par contre.

  5. Rosalie says:

    Intéressant, merci Étienne et Charles 🙂

  6. Jersey says:

    Bravo Charles pour tes résumés! Je ne sais pas si je doit choisir  » Bien meilleur que d habitude  » Malgré qu Etienne me dirais probablement oui.

    J appréci votre site, continuer votre bonne ouvrage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *