1 vote

Le cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite (avec un exemple de programme prouvé scientifiquement)

Aujourd’hui, dans le vidéo, tu vas voir le cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite (avec un exemple de programme prouvé scientifiquement). Dans l’étude scientifique que je te présente dans le vidéo, un groupe de sujets a fait 6 h 45 de cardio en tout. L’autre a fait 13 h 30 de cardio en tout. Devine quel groupe a perdu le plus de gras? La réponse dans le vidéo:

L’étude scientifique sur le cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite

L’étude a été faite par Rebecca MacPherson et d’autres chercheurs. Dans leur étude, ils ont divisé 20 sujets en deux groupes. Le deux groupes se sont entraîné 3 fois par semaine, pendant 6 semaines. Le premier groupe a fait 4 à 6 sprints à fond la caisse, avec 4 minutes de récupération entre chaque sprint. Le deuxième groupe a fait 30 à 60 minutes de cardio à vitesse constante, à 65% de leur VO2max. C’est une vitesse qui se maintient confortablement.

Après 6 semaines:

  • Ceux qui courraient 4 à 6 sprints de 30 secondes avaient perdu 3.74 livres
  • Ceux qui courraient 30 à 60 minutes avaient perdu 1.76 livres
  • La différence entre les deux groupes n’étaient pas statistiquement significative. Autrement dit, elle pourrait être due au hasard. Tout ce qu’on peut conclure, c’est que les deux groupes ont perdu autant de gras.

Mais attention! Les sujets du groupe «sprints» se sont entraîné 6 h 45 en tout… alors que ceux du groupe «cardio» se sont entraîné 13 h 30! Par conséquent, les sprints auraient fait perdre autant de gras… en deux fois moins de temps! C’est ce qui me fait dire que c’est du cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite.

Un exemple de programme cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite prouvé scientifiquement

Voici le programme d’entraînement cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite qui a été utilisé dans l’étude:

  • 4 à 6 sprints à vitesse maximale par entraînement
  • 4 minutes de repos entre chaque sprint
  • 3 entraînements par semaine

C’est un bon programme d’entraînement par intervalles de base. Si tu le suis, tu vas perdre du gras. C’est pas mal sûr. Surtout si tu manges bien (on a vu quoi manger dans les autres vidéos de la série). D’ailleurs, si tu les as manqués et que tu veux recevoir tous les vidéos de la série par e-mail, laisse-moi ton e-mail pour recevoir les autres trucs. Tu vas recevoir tous les vidéos et les trucs par e-mail durant les prochains jours (un par jour pendant 7 jours).

Si tu veux d’autres exemples de programmes d’entraînement par intervalles qui font maigrir 2 fois plus vite, essaye nos programmes de musculation scientifique. Avec ton premier programme, tu vas recevoir un bonus spécial. C’est 3 exemples de programmes d’entraînement cardio par intervalles. Ils vont te faire brûler du gras et t’aider à avoir un six-pack même si t’engraisses facilement sans manger beaucoup. Essaye un de nos programmes aujourd’hui pour devenir musclé et cut plus vite et recevoir les 3 programmes d’entraînement cardio gratuitement en bonus.

7 trucs pour les hommes qui veulent perdre leur ventre et avoir un six-pack même s’ils engraissent facilement sans manger beaucoup

Veux-tu recevoir gratuitement tous les vidéos de la série? Si oui, clique ici pour me laisser ton e-mail. Tu vas recevoir un e-mail par jour pendant 7 jours, avec des trucs comme:

  • Quoi manger pour perdre du gras sur ton ventre et te sculpter un six-pack de la mort qui va faire saliver les filles
  • Quoi manger pour devenir plus musclé et moins gras
  • La diète numéro 1 que je recommande le plus souvent aux gars qui engraissent facilement même sans manger beaucoup
  • Les 5 meilleurs exercices de musculation pour cutter en même temps que tu développes ta masse musculaire
  • Le cardio qui fait maigrir 2 fois plus vite (avec un exemple de programme prouvé scientifiquement)

Clique ici pour recevoir tous ces trucs gratuitement par e-mail.

Référence

Macpherson RE, Hazell TJ, Olver TD, Paterson DH, Lemon PW. Run sprint interval training improves aerobic performance but not maximal cardiac output. Med Sci Sports Exerc. 2011 Jan;43(1):115-22.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *