14 votes

Musculation vs cardio pour devenir cut: quelle stratégie fait cutter plus vite?

Musculation vs cardio pour cutter

Qu’est-ce qui fait cutter plus vite? Le cardio ou la musculation? On illustre souvent le débat avec cette photo. À gauche, le sprinter s’entraîne fort en musculation et fait peu de cardio. À droite, le marathonien fait énormément de cardio. Cette photo exagère sur plusieurs points, mais elle illustre quand même bien la question…

On entend souvent dire qu’il faut faire du cardio pour maigrir et devenir cut. On l’entend des experts en santé publique, des kinésiologues, des nutritionnistes et même des médecins!

D’un autre côté, on sait que plein de gars qui font de la musculation ne font jamais de cardio. Pourtant, plusieurs sont quand même maigres, bien définis et cut. Ceux qui en doutent on juste à jeter un coup d’oeil à leurs abdos.

On peut en voir un exemple dans la célèbre photo ci-contre (cette photo a fait le tour d’Internet).

Qui a raison?

En 2015, le scientifique James E Clark a tenté de répondre à cette question. Il a fait une méta-analyse, c’est-à-dire une revue complète de la littérature scientifique sur la question, combinée à une réanalyse de toutes les données publiées à ce jour.

Quels résultats a-t-il trouvés?

Musculation vs cardio pour devenir cut: la musculation fait cutter plus vite

Si tu t’entraînes en musculation depuis longtemps, je gage que tu ne seras pas très surpris par les résultats.

La musculation a été plus efficace pour maigrir, perdre du gras et devenir cut que le cardio. En fait, il semble qu’elle soit plus efficace qu’une combinaison de cardio et de musculation! Le cardio seul a obtenu les pires résultats.

Attention: dans tous les cas, les sujets suivaient aussi une diète hypocalorique. Je le dis depuis longtemps: pour maigrir, la diète est plus importante que l’exercice.

Malgré tout, la méta-analyse de Clark (2015) nous donne une raison de plus de recommander aux gens qui veulent maigrir et devenir cut de faire de la musculation. En fait, il semble que ce soit le meilleur type d’exercice pour y arriver.

L’auteur précise même les variables des programmes d’entraînement qui semblent les plus efficaces:

– Surcharge progressive
– 2-3 séries de 6-10 répétitions à ≥ 75 % du 1RM
– Exercices pour tout le corps avec poids libres

C’est le genre de programme d’entraînement que je recommande depuis longtemps. D’ailleurs, c’est peut-être pourquoi nos clients nous disent que nos programmes de prise de masse les font cutter aussi.

Référence:

James CE. Diet, exercise or diet with exercise: comparing the effectiveness of treatment options for weight-loss and changes in fitness for adults (18–65 years old) who are overfat, or obese; systematic review and meta-analysis. Journal of Diabetes & Metabolic Disorders 14.1 (2015): 31.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *