3 votes

Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman est en chaise roulante après 7 chirurgies

Culturisme: Ronnie Coleman en chaise roulante

Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman est en chaise roulante après avoir subi 7 chirurgies

Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman est en chaise roulante après avoir subi une 7e chirurgie. En février 2016, il a été opéré au dos. L’opération a duré 11 heures. Cette opération porte à 7 le nombre d’opérations subies par l’ancien champion de culturisme Ronnie Coleman.

  1. Décembre 2007 – Laminectomie des disques intervertébraux L4-L5
  2. Juillet 2011 – Décompression des disques intervertébraux L3-L4
  3. Décembre 2011 – Fusion des vertèbres cervicales C4-C6
  4. July 2014 – Remplacement de la hanche gauche (2 visses)
  5. Août 2014 – Remplacement de la hanche droite (4 visses)
  6. Juillet 2015 – Fusion des disques intervertébraux L3-L4
  7. Février 2016 – Opération au dos

Durant sa carrière, Ronnie Coleman a gagné 8 fois le titre Mr. Olympia. Il a aussi remporté 27 autres victoires professionnelles. Un record inégalé, selon Suppz.com.

Haaaa Étienne , sache que j’apprécie énormément tes articles! Je lis régulièrement tes mails! Tes conseils sont toujours au top, et tes recherches sérieuses!

C’est l’occasion de te dire merci pour tout ca

jeremie
D’après les commentaires

Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman en réadaptation en chaise roulante

Sur son profil Instagram, Ronnie Coleman a mis le vidéo suivant:

Le seul regret de Ronnie Coleman

Sur Instagram, Coleman a ajouté que son seul regret est:

Quand j’ai squatté 800lbs j’aurais fait 4 reps au lieu de 2, c’est mon seul regret dans ma carrière. Ces 2 reps me hantent encore aujourd’hui parce que je sais que j’en avais 4 en moi mais le peureux en moi en a fait juste 2. C’est mon seul regret.

Le prix à payer pour devenir champion du monde de culturisme

Culturisme: Ronnie Coleman à l'hôpital

Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman à l’hôpital après son remplacement de la hanche gauche

Je me permets un commentaire personnel. Au sommet de sa gloire, Coleman était un héros. Un modèle de discipline et de détermination. Une source d’inspiration pour des millions d’adeptes de musculation. Pourtant, peu de gens réalisent tous les sacrifices que Ronnie Coleman a dû faire pour être champion du monde de culturisme 8 fois.

On pense d’abord aux milliers d’heures à s’entraîner et à bien s’alimenter. On s’imagine aussi qu’il a dû dépenser des dizaines de milliers de dollars en suppléments et en produits dopants (stéroïdes, hormone de croissance et autres). Du coup, il a risqué sa santé. Et aujourd’hui, on voit bien que ses années d’entraînement intensif ont endommagé son squelette.

C’est le prix à payer pour devenir champion du monde de culturisme: des années de vie, des milliers de dollars et sa santé. Je ne sais pas si tous les amateurs de musculation qui souhaiteraient devenir aussi musclés que Ronnie Coleman et les autres culturistes de haut niveau s’en rendent compte.

On peut féliciter Ronnie Coleman d’avoir eu la force de squatter 800 livres 2 fois. Mais on peut se demander si son attitude aujourd’hui est saine. Ne devrait-il pas regretter autre chose que de n’avoir pas squatter 800 livres 4 fois au lieu de 2? Est-ce que 8 années de gloire valent le risque de passer la fin de sa vie en chaise roulante? [Es-tu d’accord? Laisse-moi ta réponse dans un commentaire plus bas.]

Je souhaite prompt rétablissement à Ronnie Coleman. Je lui souhaite aussi retrouver l’usage de ses jambes rapidement, pour qu’il retourne à sa plus grande passion: la musculation.

13 commentaires sur “Le champion du monde de culturisme Ronnie Coleman est en chaise roulante après 7 chirurgies”

  1. Jérémie Nols says:

    Bonjour,

    Une détermination à haut niveau, c’est un homme de caractère.
    Pour ma part, quand j’entends musculation, j’entends santé. À partir du moment où cela génère des problèmes de santé, le but recherché n’est pas atteint. J’ai dit, pour ma part, car chacun est libre de faire ses choix et d’avoir sa propre façon de penser. Là où je ne suis plus d’accord, c’est que les corps que l’on nous présente souvent comme étant naturel, ne le sont pas et brouille la vision des crédules. Et encore pour ma part, l’homme et les produits auraient pu faire 2 reps de plus, l’homme seul aurait il pu seûlement en faire un? Le regret de Ronnie devrait être de ne jamais avoir la réponse à cette question!

    1. Etienne Juneau, PhD says:

      Salut Jérémie,

      Bien dit!

      C’est sympa de te revoir ici.

      À plus,

      Etienne

      1. Jérémie Nols says:

        Haaaa Étienne , sache que j’apprécie énormément tes articles! Je lis régulièrement tes mails! Tes conseils sont toujours au top, et tes recherches sérieuses!

        C’est l’occasion de te dire merci pour tout ca

        1. Etienne Juneau, PhD says:

          Merci

          1. Bodycoach says:

            Effet et ceci n’est plus de la musculation, on est dans le Bodybuilding pur et dur. Je comprend donc tous ces sacrifices et comprend tous ceux qui seraient prêt à payés le même prix pour cela. Ce n’est pas seulement 8 années de gloires, c’est une reconnaissance personnelle et aux yeux de tous, à vie. La satisfaction.

  2. yves says:

    pauvre Ronnie c’est tellement futile tout cela, déjà on peut que constater toute l’ampleur du problème de notre société du paraître , l’argent et de la gloire .

    C’est tellement superficiel et sans importance quand il dit que le seul regret dans sa vie est de ne pas avoir fait 2 répétitions de plus avec 800lbs au squat .C’est n’importe quoi !!!

    j’espère qu’il n’est pas sérieux car si oui il me fait pitié comme être humain .

    Perso… ça fait 20 ans que je fait de la musculation , moi aussi j’ai débordé et exagéré dans le domaine (déséquilibre)
    l’objectif premier de la musculation selon moi reste un but d’obtenir une meilleur santé . Quand sa devient beaucoup plus ça se dirige vers un déséquilibre et c’est malsain .

    1. Etienne Juneau, PhD says:

      Salut Yves,

      Intéressant. Merci!

  3. Pierre Aribaut says:

    Encore un exemple (et c’est courant) où le « body building » devient « body destroying », dans body building il me semblait qu’il y a le mot « building » (construction), une construction le but n’est-il pas dans le long terme ?

  4. Yves Mi says:

    La passion n’a pas de limite. personne ne peux juger la passion, elle peut être positive ou négative. La seul chose importante c’est que tu apprécie chaque secondes ou tu vie ta passion. mr je fou rien devant la télé qui passe son temps à dire j’aimerais bien faire comme telle ou telle personne mais qui ne fait rien de sa vie, va certainement pas être en chaise roulent ou tomber d’un building comme le champion du monde d’escalade. Mais qui mérite quoi? vivre 100 ans de la merde ou vivre 8 ans de bonheur? Je ne juge pas je laisse les autres le faire à ma place. Bisouuuuuuuus

    1. joecoach1 says:

      Tu as totalement raison. Très belle vision.

      1. Raphaelle says:

        D’accord avec toi Yves, on peut porter des jugements mais personne a marché dans ses souliers et il a nuit à personne d’autre qu’à lui même. Il n’est pas allé au bout de ce qu’il voulait et cest son droit de l’exprimer. 2 ou 4 il est gagnant. Plusieurs n’ont même pas la force et la discipline de perdre quelques kilos et suivre une diète toute simple. Il y a plusieurs facteurs qui font qu’on peut nuire à notre santé le diabète, cholestérol trop haut, problème pulmonaires du à la cigarette et j’en passe mais pourtant on porte aucun jugement à ces problèmes de santé qui sont du a de la négligence. Vivre et laisser vivre 😉 chacun ses passions!

  5. gil says:

    Il remarche et s’entraine deja, la photo date juste apres l’operation. Sa fait peut etre un an que tous va bien et se genre d’operation se pratique aussi chez des sédentaire

    1. Etienne Juneau, PhD says:

      Bon point. Je l’ai vu en mai à Toronto. J’ai même pris une photo avec. Il se tenait debout. Mais il avait son fauteuil roulant pas loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *